Cometik
Création et référencement de sites Internet

Notre actualité

NET WASH, Agence de E-Reputation vous lave de tout soupçon !
Publiée le mardi 11 fvrier

Depuis les 3 dernières années, la préoccupation de la réputation de chacun à l’égard du Net est allée croissante pour tous, entreprises bien sûr, mais aussi particuliers. En effet, via une utilisation intensive des réseaux sociaux, les cas d’usurpations d’identité ou de problématiques d’E-reputation telles que propagation de fausses informations à caractère diffamatoire ou cyber harcèlement sont légions ! Comme dans les cas de viol et d’inceste, n’ayons pas peur des mots, les victimes honteuses se taisent et s’embourbent dans des problèmes qui deviennent vraiment insolubles, quand ils ne sont pas fatals.

C’est pourquoi il existe des Agences de E-réputation, qui permettent au moins d’anticiper, dans le meilleur des cas. Quand ce n’est plus possible (malheureusement, la plupart du temps) si on peut très rarement parler de réparation, elles arrivent, comme Net Wash, à prodiguer à la victime une nette amélioration de la situation, grâce à un nettoyage qui suit des règles très précises.

Le constat est grave, au point que les assureurs se sont penchés sur le problème, ayant été sollicités suffisamment pour chercher des réponses à apporter aux personnes victimes de crises de E-Réputation.

Certains assureurs sont donc entrés en collaboration avec des Agences de E-reputation, afin d’avoir la capacité à répondre aux nouveaux besoins des clients et donc de pouvoir continuer à leur apporter une réponse globale et efficiente. Par là-même, ils souhaitent également anticiper de futures problématiques et prendre en compte la spécificité de tous les clients, qu’ils soient des particuliers, des professionnels. On voit même aujourd’hui des collectivités territoriales s’intéresser sérieusement au sujet.

Mais revenons à nos moutons, en l’occurrence les humains des années 2020, dont la vie est devenue « vie-rtuelle » …. Et même ceux qui résistent ont au moins un Smartphone, concession à la digitalisation de leurs actes qu’ils estiment – à tort – limitée. Nous sommes tous aujourd’hui dépendant du web et cela, même involontairement. En effet, l’Etat et les institutions nous y obligent puisque toutes nos actions réglementaires, y compris la demande de départ en retraite, sont devenues obligatoirement des démarches à faire sur le net. Et donc, nous laissons des traces digitales derrière nous. Et ces traces, que sont-elles ? Elles vont, peu à peu, constituer notre héritage digital. Un héritage, c’est ce que l’on laisse à partager derrière soi. On parle ainsi du fruit d’une vie de labeur, que l’on considère comme le meilleur de nous-même, en faisant l’impasse sur nos imperfections humaines… C’est donc uniquement des faits et des produits à répartir, affaire qu’un testament honorable et un bon notaire peuvent régler en quelques semaines.

Le Notaire est celui qui gère la conformité de l’héritage matériel. Mais quid de l’héritage digital, donc immatériel ?

On le disait à l’instant, le digital a tout submergé ! Les plus talentueux esprits, qui ont écrit des livres et des essais remarquables, ceux-là mêmes qui nous ont fait partager les "fondamentaux" se voient "digitalisés" et donc, quelque part, atomisés dans le cloud…

Google et consort ont désormais numérisé notre passage sur terre (de notre vivant, ce qui veut dire que tout ce que nous faisons est répercuté en temps réel sur le web….) Donc l’un des GAFA sera peut-être le détenteur de notre héritage digital… Si la réponse est oui, cela veut dire aussi que celui qui portera notre parole sera une machine, un algorithme…Un fantomatique "Griot" digital…

Il faut vraisemblablement se faire à cette idée et s’y préparer, même si elle est loin d’être reluisante et si elle présente l’inconvénient majeur de durer plus longtemps que le papier… Cette immortalité digitale que nous offre Google, il faut la maîtriser au lieu d’en dépendre…

Que pensez-vous que vos descendants penseront de vous ??

Accordons nous quelques instants de réflexion et un petit saut dans le futur. Imaginez les petits enfants de vos petits-enfants, pris d’une saine curiosité historique, prêts à remonter le temps et essayer de savoir qui donc était cette grand-mère « Olé olé » des années 2020 ou ce papy qui avait encore une collection de BD…. Imaginez donc que ces braves petits n’auraient pour bases de recherche que le cher Google pour en savoir plus sur leurs ancêtres. Cela vous plait ? Bien qu’à priori, votre passage sur cette planète ne soit pas entaché par des actions honteuses ou des crimes non assumées, vous n’aurez pas envie que votre vie soit résumée par un robot qui, de manière aléatoire, mettra à jour des chiffres, en désordre, des positions rendues ridicules par l’absence de contexte, des victoires mal interprétées, des preuves d’émotions non maîtrisées, des critiques infondées par des détracteurs virtuels … Même si on parle d’un siècle en aval de votre vie terrestre, si l’on vous donne le choix, vous prendrez toujours le meilleur rôle possible, car au travers de votre personne, c’est aussi la responsabilité d’une lignée qui s’exprime, le fameux héritage génétique que vous n’avez pas envie d’être le perturbateur…

Alors que faire pour éviter des dégâts posthumes ? Qui veut la paix, prépare la guerre. A l’image de ce dicton qui s’applique dans la vie, si vous souhaitez que votre histoire soit la plus belle possible, ou au moins la plus vraie, alors il faudra la préparer. Le « testament » virtuel se prépare… Encore et toujours du travail ! Et franchement, celui-ci, on s’en passerait bien car en plus, il nous dépasse ! Mais heureusement, pour ça aussi il y a des spécialistes, qui peuvent intervenir à divers degrés. Si vous savez choisir une bonne agence de E Réputation, elle aura les moyens techniques de mettre de l’ordre dans votre vie digitale.

A titre d’exemple, voici un témoignage sur lequel on peut méditer

C’est arrivé récemment, dans notre agence de E Réputation. Il s’agit d’un homme, très à l’aise financièrement (plus que la moyenne….) qui s’est justement préoccupé de sa réputation sur le net et souhaitait justement « mettre à l’heure » les pendules de son héritage digital. Cet homme au parcours passionnant avait bien sûr de nombreuses anecdotes à raconter et, comme toute personne à succès, devait utiliser beaucoup plus que les doigts des deux mains pour compter ses détracteurs… Il raconte : « Mes détracteurs et mes concurrents ont rivalisé de créativité et d’ingéniosité pour me nuire, me freiner et me détruire tout au long de ma vie d’homme d’affaires : on m’a accusé de vol, d’abus de biens sociaux, d’être recherché par les polices du monde entier, d’être en prison, de ne plus pouvoir me rendre dans tel ou tel pays. Tout cela était faux et ces attaques ont échouées.

Pourtant, il y a quelques mois, après être sorti du monde des affaires et pris ma retraite, je profitais d’une sortie avec mes petits-enfants que je regardais jouer dans un parc ; et en attendant je me suis googlisé (chose que je m’étais toujours interdit de faire lorsque j’étais dans le feu de l’action).

Et, malheureusement, à la lecture des deux premières pages de Google, je me suis rendu compte de ce que j’allai laisser en héritage à ces deux petites têtes blondes qui jouaient dans la sable en toute insouciance : un champ de bataille jonché de mensonges et d’insanités.

Alors voilà, je veux que cela change. Merci de m’aider à remettre de l’ordre dans tout cela.

Je ne veux rien de particulier, je ne souhaite pas qu’on me fabrique une image dorée en disant que j’étais quelqu’un de formidable ! Je veux simplement qu’ensemble, nous rétablissions la vérité, afin que mes petits-enfants aient une chance de savoir réellement qui était leur grand-père".

Comme cette personne, si l’image qu’ont de vous vos enfants et petits-enfants vous concerne, voire vous inquiète, il est important que vous fassiez un premier état des lieux à titre personnel ; vous pouvez bien sûr utiliser un moteur de recherche pour détecter toutes les occurrences contenant votre nom (ou un homonyme peu recommandable, cela existe aussi…) et cela vous permettra de vous faire une première idée de ce que l’on dit de vous sur le web. Et n’oubliez pas que le web est universel…. En fonction de ce que vous aurez trouvé, vous pourrez décider si vous avez besoin de faire un peu de propreté sur votre image virtuelle. Si c’est le cas, il faudra faire appel à une agence d’E-réputation, afin de gérer efficacement et définitivement la problématique. Ne commettez surtout pas l’erreur de « laisser tomber », car le web est une arme de destruction massive, une arme létale, qui tue tous les jours, qui diffame et détruit tous les jours. Un début de mauvaise réputation sur le web est une maladie contagieuse, une gangrène qui ne régressera jamais, mais ira toujours en augmentant. Pensez à vos proches, épargnez-leur tristesse et humiliation, faites le nécessaire tant qu’il est encore temps.

Comment fait-on pour nettoyer l’empreinte digitale d’une personne ?

Il y a deux principaux "leviers de nettoyage" :

Le premier est l’ensevelissement : Comme son nom l’indique, cette action consiste à réduire en bouillie les contenus négatifs en les ensevelissant sous d’autres contenus, neutres ou positifs. Il y a aussi une partie technique de destruction, un peu longue à expliquer ici, que l’on appellera dont une « prise en charge ». Parallèlement, d’autres actions techniques seront utilisées pour valoriser les contenus positifs.

Dans certains cas, une action juridique s’avère nécessaire, si des personnes mal intentionnées publient sciemment et massivement du contenu négatif sur la personne : dans tous ces cas, un cabinet d'avocats spécialisés est mandaté pour régler les problèmes par voie juridique.