Nouveau site de taxi vtc sur Annecy www.transport-de-personnes74.com
www.avocat-lorraine-cisse.com
www.traiteur-bordeaux.net
www.lampe-frontale.pro
www.vtc-travel-nord-prestige.com/
Architecte intérieur Namur, Laurent Dubuc
Nouveau site du serrurier Jacques
http://www.casa-renov.be
Architecte Montpellier

Comment bien se former pour les métiers du digital ?

Mis à jour le 19-01-2017

Depuis 11 ans nous avons vu grandir un secteur qui n’en était pas encore vraiment un lors de la création de Cometik. Depuis 2005 le webmarketing a acquis ses lettres de noblesses et des dizaines de métiers sont apparus. Content manager, webdesigner, référenceur, trafic manager, autant de postes qui sont aujourd’hui bien structurés mais qui bougent encore au rythme des évolutions des technologies et de la maturité de nos clients. Malgré tout il y a quelques fondamentaux pour arriver dans de bonnes dispositions sur le marché de l’emploi du numérique. Tour d’horizon.Autodidacte, et pourquoi pas ?Si beaucoup d’entreprises françaises sont encore très attachées au diplôme, c’est un peu moins le cas dans le numérique et c’est bien normal. De très nombreux métiers du digital sont accessibles par l’auto-formation et par la pratique. Du côté des développeurs nous avons souvent fait confiance à ce genre de profils chez Cometik, certains évoluant même à des postes de managers.Mais c’est le cas également pour des métiers de la communication. Des rédacteurs et blogueurs apprentis journalistes il y en a de plus en plus, avec des idées et de l’expérience. Les collaborateurs issus de ce genre de formations peuvent bien souvent être plus efficaces et plus vite dans le bain que des diplômés d’écoles de communication. Malgré tout, un minimum de formation “académique” est indispensable pour passer au niveau supérieur et aller plus loin dans le conseil et la stratégie.Les Mooc et les réseaux sociaux au topIl existe aujourd’hui des tutoriels pour tout et n’importe quoi. Mais aussi pour apprendre les métiers du numérique. Sur OpenClassrooms ou d’autres, des centaines d’heures de cours et de vidéos vous apprennent à devenir développeur ou community manager en quelques mois. C’est un très bon point de départ si le cours est animé par un professionnel qui a les deux pieds dans l’entreprise.Une formation initiale à compléter avec une veille régulière du sujet. Sur les blogs principaux du secteur mais aussi en se construisant un réseau de qualité sur Twitter et Linkedin. Un point important qui vous permettra en plus de commencer à développer votre réseau professionnel pour saisir les opportunités à venir...Être curieux, et essayerLe digital a une forte culture du “test and learn” : essayer, pourquoi pas échouer, et recommencer différemment. Pour se former rien de mieux que de pratiquer. Pour les métiers techniques cela paraît assez évident. En créant le site web d’une association locale, en développant de nouveaux services pour son utilisation personnelle, en essayant de “hacker” des fonctionnalités existantes d’outils que l’on pense pouvoir améliorer, la palette est très large.Mais une des qualités que recherchent nos managers du Studio pour enrichir leurs équipes de nouveaux talents est bien celle-ci : la curiosité. Vous avez beau mettre en place tous les processus du monde, c’est l’agilité des collaborateurs et leur capacité à vous faire aller encore plus loin que l’objectif initial qui feront la différence. Le Web se prête parfaitement à cette expérimentation, et le fantasme du “mode startup” ou les aspirations de la nouvelle génération sont totalement en phase avec ces évolutions.Ne pas oublier la baseSi le monde du digital paraît beaucoup plus ouvert que d’autres, ce n’est pas une raison pour oublier les fondamentaux de la vie en entreprise. Se former tout seul ou en ligne peut être une bonne chose, mais il ne faut pas oublier de côtoyer la vraie de l’entreprise. Savoir vivre à plusieurs, savoir-être en équipe, tout cela ne s’improvise pas. Tout comme les bases indispensables du marketing et de la communication ne doivent pas être occultées si vous voulez travailler dans le contenu ou le community management. Cela vous évitera de sérieuses déconvenues…Bref, vous le voyez, le numérique est aujourd’hui accessible par de nombreuses portes d’entrées. A vous de construire efficacement votre parcours entre savoir-faire technique, expérience du terrain et soif d’apprendre et de tester.A bientôt chez nous ?

Sites Vitrine

Pour vous affirmer
Un « site Internet vitrine », c'est l'équivalent virtuel de la vitrine d'un magasin. C'est également votre plaquette commerciale sur un support facilement accessible, modifiable et dont on retient facilement le nom, grâce à votre nom de domaine.

Sites mobile

Pour plus de présence
Augmenter son trafic et sa visibilité est l'objectif principal de la création d'un site web mobile.

Référencement

Optimisez votre trafic
Vous souhaitez être visible sur le net ? Vous souhaitez générer un trafic de qualité et accroître vos ventes ?
Faites appel à COMETIK

Archives